La vie cette semaine #67

iefgéographieCette semaine, nous avons eu notre inspection de l’instruction en famille. Je suppose que c’était positif, au final, même si pour ma part j’ai été un peu déçue. Le monsieur qui nous a envoyé la convocation est venu accompagné d’une dame qui n’était pas annoncée, ce que j’ai trouvé peu poli.

Le monsieur était plutôt respectueux et à l’écoute, et j’ai apprécié sa manière de mener l’entretien. La dame, quant à elle (une conseillère pédagogique), était moins bienveillante et Sann l’a senti, elle essayait de la piéger avec des questions parfois pas très franches. Finalement… Ils sont restés à peine une heure et j’étais déçue car j’avais beaucoup de choses à dire, à montrer. J’ai senti qu’ils étaient venus voir si elle savait lire et compter, si elle connaissait d’autres petits humains et puis voilà. Ils sont partis en disant qu’ils feraient un rapport, mais sans préciser s’il serait favorable ou pas, ambiance “vous verrez bien” garantie.clubdescinqIls ont regardé ses cahiers, un peu vite il me semble. J’ai dû dire “attendez je voulais aussi vous montrer ça” car je les voyais déjà plier bagage. J’ai eu la sensation, d’après leur attitude, qu’ils partent du principe que comme on n’envoie pas nos enfants à l’école, on est contre, et que de ce fait nous nous faisons concurrence. Je trouve dommage que les dés soient pipés : on demande à l’école d’être juge et partie alors qu’il s’agit d’une tout autre manière de faire, d’un choix différent tout simplement. Finalement, nous avons un but commun : permettre aux enfants de s’instruire, et ça serait vraiment cool de vivre les contrôles sans climat de guerre froide.home

Enfin voilà, c’est fini, et on va pouvoir reprendre sereinement notre petit train-train jusqu’à l’année prochaine. Je vous remercie mille fois pour vos mots d’encouragement, j’y ai pensé sachez-le, c’était une sacré potion de courage.dindinaga

agaboba Une semaine plutôt pluvieuse par ici, avec des câlins et de la lecture au chaud à la maison. J’ai reçu un joli bouquet accompagné d’une adorable carte : un vrai rayon de soleil.onouise

classeur-cartes-nomenclature2 J’ai trouvé une solution plutôt cool pour ranger nos cartes de nomenclature, c’est un simple album photo qui vient de chez Muji.

dindinpateamodeler Mon dindonneau fait mille bêtises à la minute, surtout quand il a sommeil. Et puis d’un coup comme ça, il s’est mis à faire ses nuits. Sans transition. Ça fait plus d’une semaine maintenant et woah, qu’est-ce que ça fait plaisir.dindinpuree

petitoursvegan

dindindessin Notre petite Vega, à qui on propose d’apprendre à écrire son nom parfois, nous avait jusque là toujours dit “non”. Au lieu de ça, elle a attendu un mot qui lui plairait vraiment, et elle a décidé un jour comme ça qu’elle voulait apprendre à écrire “pierre de foyer” (c’est un terme dans un jeu vidéo). Voilà, pourquoi pas ?agaecritEt enfin, première nuit de “fêtarde” pour ma petite Sann plus si petite, à l’occasion de la Nuit des Musées. Tout près du Jardin du Luxembourg et du Panthéon, on a passé une super soirée, et même mangé une glace.nuitdesmusees16

jardin

marelle Avec toutes ces averses, nos plantes ont bien poussé au jardin partagé et on commence à profiter des premiers apéros organisés entres voisins les soirées de week-end.

Et puis enfin : un joli vide-grenier avec de jolis jouets, et une fête des mères pleine de petits mouflets enrhumés. Je vous souhaite une chouette semaine !
didinouts

FacebookTwitterGoogle+Share

La bêtise

lexbetise1 Je me disais bien aussi, que je ne l’entendais plus. Et puis vous savez ce que c’est, ce silence qui se fait aussi assourdissant qu’une alarme, quand on a un petit enfant ?

Il l’avait repérée sur le comptoir de la cuisine. Il a imaginé un plan, apporté une chaise, grimpé et le tour était joué.lexbetise3 Je l’ai trouvé tout fier, les babines chocolatées, la mine réjouie d’une aussi belle prise. Ravi de son larcin, il avait croqué, croqué…lexbetise2

lexbetise4C’est qu’en plus il n’a pas choisi la tablette à pâtisser, la marque de supermarché. Non, il a plutôt attrapé l’autre là, à côté, vous voyez ?lexbetise6Une frimousse débarbouillée et un tee-shirt changé plus loin, n’a-t-il pas l’air parfaitement prêt à recommencer ? Et sur une échelle de “qu’est-ce que tu as dans la bouche ?” à “non mais je rêve !”, je place cette bêtise au palier : “j’vais le croquer” (en plus il sent bon le choco).lexbetise5

FacebookTwitterGoogle+Share

Nuit des musées 2016 : le Musée de Cluny

museecluny18Pour la nuit des musées, après notre visite du Musée des Mines, comme il était encore tôt et que c’était à peine 10 minutes de marche plus loin, nous sommes allés au Musée de Cluny. Véritable petit bijou consacré au moyen-âge, c’était la première fois qu’on s’y rendait, et ça valait vraiment le coup.museecluny14 Architecture, sculpture, orfèvrerie, tapisseries, vitraux, vie quotidienne… La collection est impressionnante et le bâtiment vraiment très beau. Il est construit sur d’anciens thermes romains dont les salles, comme le Frigidarium, servent à l’exposition.museecluny17

museecluny16

museecluny1

museecluny7

museecluny6 Bien à l’abri dans les vitrines, bijoux, enluminures et encensoirs sont nombreux et témoignent d’un passé que nous avons découvert avec émotion. Beaucoup de choses sont incroyablement bien conservées (et restaurées) et pour Sann qui ne l’a encore jamais étudiée, c’était une excellente découverte qui a su éveiller l’intérêt pour cette période de l’histoire.museecluny5 Pour moi qui avais pourtant tendance à bien me faire suer pendant les cours d’histoire de l’art médiéval à la fac, c’était une re-découverte très agréable, et j’ai déjà plusieurs idées d’activités pour les mouflettes.museecluny4

museecluny3

museecluny2 J’ai adoré la disposition des objets et le classement des collections : on n’a pas du tout la sensation d’étouffer sous une masse d’objets et d’infos, c’est bien dosé et organisé.museecluny8La série de La Dame à la Licorne possède une salle rien que pour elle et c’est très impressionnant de voir ces immenses tapisseries en vrai.museecluny15

museecluny19 C’était aussi l’occasion d’expliquer à Sann qu’au moyen-âge, l’art religieux occupait une place très importante et puis que, croyant ou pas, ça peut être très utile de connaitre la religion chrétienne quand on veut étudier l’histoire de l’art en général, pour en comprendre de nombreuses scènes.museecluny9Dans le Frigidarium, un spectacle avait lieu, enfin plutôt ce que l’on appelle une performance. Les danseurs semblaient mimer un rituel démoniaque ou une possession, guidés par la musique et la voix envoûtante de la chanteuse qui apparemment, représentait une Sybille. Dans ce lieu incroyable, le son était amplifié, enveloppant les visiteurs et créant une atmosphère inquiétante et magique. C’était tellement impressionnant qu’au début, Sann ne voulait pas entrer dans la salle, et puis finalement, rassurée par l’absence de vraie sorcière, elle a adoré.museecluny10

museecluny11

museecluny12Plus qu’une simple entrée gratuite, c’était un musée vivant et vibrant qui ouvrait ses portes aux curieux ce soir là, et on ne regrette pas d’être venus. Au détour des salles et des couloirs, entre les vitraux et les enluminures, on a entendu des poèmes du passé en vieux français et des chants grégoriens tout droit sortis d’une partition ancienne. Un véritable voyage dans le temps, qui nous a évidemment donné envie de revenir… Peut être pour visiter aussi le jardin, cette fois !museecluny13

FacebookTwitterGoogle+Share

Nuit des musées 2016 : Musée de Minéralogie des Mines

museedesmines16Maintenant que Sann est assez grande pour veiller un peu une fois de temps en temps, je l’ai embarquée pour la Nuit Européenne des Musées : à partir de 19 heures et jusqu’à minuit, la plupart des musées de la ville étaient ouverts gratuitement au public.museedesmines21On a choisi quelque chose de proche géographiquement, qui ne demanderait pas de passer trop longtemps dans les transports, et le dîner avalé, après 15 minutes de bus et 2 minutes de marche, on était devant la fameuse École des Mines, à l’entrée de son Musée de Minéralogie.museedesmines20Le bâtiment en lui-même est assez incroyable : une succession de salles, telles des cabinets d’alchimiste, des meubles d’époque dans ce bâtiment vieux de quelques siècles.

La collection est énorme, avec des milliers des spécimens classés et présentés dans d’anciennes vitrines.museedesmines12

museedesmines19

museedesmines18

museedesmines17

museedesmines13

museedesmines10

museedesmines9

museedesmines2

museedesmines8

museedesmines7

museedesmines4

museedesmines15

museedesmines14 Les minéraux, météorites et fossiles côtoient objets et instruments anciens, et si la plupart des pierres sont à l’abri des vitrines, beaucoup de très grosses pièces sont simplement posées sur des piédestaux, “à l’air libre”. museedesmines6

museedesmines5 Il y avait pas mal de monde, mais ça restait raisonnable et la visite a été hyper agréable. On a appris un tas de choses, et comme La Nuit des Musées est un événement particulier, il y avait beaucoup de personnel qualifié prêt à transmettre leur passion aux visiteurs : élèves et professeurs, plusieurs générations de spécialistes répondaient à nos questions ou venaient à notre rencontre pour donner des détails sur tel ou tel élément.museedesmines1Sann a notamment appris que l’aigue-marine et l’émeraude sont en réalité le même minéral, le béryl, mais “contaminé” par des impuretés différentes qui lui donnent sa couleur définitive… À la fin de la visite, une petite boutique était improvisée avec des livres d’occasion et des minéraux. On a fait nos fonds de poches pour rapporter de l’or et un bout de météorite. Et on est sûres d’une chose : on reviendra !museedesmines22

FacebookTwitterGoogle+Share

Visite nocturne au Musée d’Orsay

nocturne-musee-orsay4Après notre visite nocturne du Louvre, nous avions envie de retenter l’expérience à un autre endroit. Jeudi dernier, c’est donc le Musée d’Orsay qui nous a accueillies, Sann et moi, le soir venu.nocturne-musee-orsay13 Nous n’avions pas choisi ce musée au hasard, puisque, je vous en parlais dans mon article sur l’autoportrait, on voulait voir l’exposition consacrée au travail de Henri Rousseau.
exposition-douanier-rousseau2On a vraiment adoré les tableaux, malheureusement, cette partie là du musée était interdite aux appareils photos… Mais on a pu se lâcher un peu partout ailleurs ! Une fois la visite de la collection temporaire du Douanier terminée, on a fait le tour des grands impressionnistes.nocturne-musee-orsay5

nocturne-musee-orsay10

nocturne-musee-orsay8

nocturne-musee-orsay6

nocturne-musee-orsay15

nocturne-musee-orsay12 C’était vraiment un super bon moment, parce que j’ai pu lui expliquer un peu les différentes techniques, les courants, leur origine, les influences, les enjeux… Et Sann était très intéressée. C’était génial de la voir découvrir ce qu’est vraiment l’Art avec un grand “A”, et comprendre qu’il y a là quelque chose de plus que le simple plaisir des yeux.
nocturne-musee-orsay11 Impossible de ne pas s’arrêter, la larme à l’oeil, devant les tableaux de Paul Cézanne, qui a une place très spéciale dans mon cœur. J’espère réussir à lui transmettre cette joie face à une nature morte avec des pommes, ou encore un paysage de Van Gogh aux couleurs brutes, tout juste sorties de leur tube.nocturne-musee-orsay9

nocturne-musee-orsay7 On a aussi flâné dans les allées aux statues et admiré des tableaux absolument immenses.nocturne-musee-orsay1

nocturne-musee-orsay3

nocturne-musee-orsay2Sur le chemin du retour, c’était une nouvelle petite fille qui me tenait la main, avec ses mille projets de paysages, pointillisme, jungle sauvage et autres natures mortes.nocturne-musee-orsay14 Bien sûr, au sortir de l’expo, la boutique a eu notre peau (merci les gars), et nous sommes revenues avec deux chouettes livres sous le bras. Un petit cahier sur le travail d’Henri Rousseau, ponctué de quelques pages vierges pour que l’enfant puisse exercer sa créativité.
douanier-rousseau-livre-enfant5

douanier-rousseau-livre-enfant4 Et un Larousse très bien fait pour les enfants, avec son analyse ludique de la vie et l’oeuvre du peintre.nocturne-musee-orsay16

douanier-rousseau-livre-enfant3

douanier-rousseau-livre-enfant2

douanier-rousseau-livre-enfant1 On y a appris, notamment, que le Douanier aimait se rendre, pour créer ses fameux tableaux de jungles, dans les serres exotiques du jardin des plantes. Il se pourrait qu’on essaie de faire pareil, dans pas très longtemps ! En attendant, on compte bien profiter de la Nuit des Musées ce samedi soir, et vous ?exposition-douanier-rousseau1

FacebookTwitterGoogle+Share