La vie

Mes chats, ils sont d’occas’

June 30, 2014

Ils n’ont pas de pedigree, et parfois ils sont un peu cabossés. Mais c’est comme ça qu’on les aime chez nous. C’est vrai, on n’a pas profité d’eux quand ils étaient bébés, et tout mignons. Mais on les a sortis de la galère et ils savent nous le rendre.

Depuis que les filles sont petites, il y a eu d’abord Boba, tout blanc. Petit hommage au célèbre chasseur de prime ! Il a été trouvé dans la rue, abandonné par ses maitres qui avaient déménagé.

Et puis il y a eu Bartho, tigré gris et noir.

chats5La vétérinaire qui l’a sauvé l’a appelé Bartholomé. Ses maitres le nourrissaient de pain et de pommes de terre, il était tombé un peu malade des reins et ne voulant pas s’embêter avec lui, ils l’ont laissé là en demandant à ce qu’il soit euthanasié, mais la gentille vétérinaire l’a confié au refuge. Bartho est handicapé : il a eu la toxoplasmose dans le ventre de sa maman, il est malvoyant et très maladroit du train arrière. Mais c’est un chat très dégourdi, affectueux et vraiment gentil.

Et puis malgré une surface pas bien grande, on a voulu en adopter encore un autre.

chats1Roux et le regard un peu apeuré on a décidé de l’appeler Ron. Il a été abandonné par ses maitres qui le brutalisaient. Il a été très peureux au début, et même assez agressif. Il a pris aussi énormément de poids parce qu’il avait été habitué à être affamé. Mais petit à petit, il maigri, et il est maintenant confiant et très câlin.

chats6

chats3

chats4Ce ne sont pas les premiers chats que j’adopte à l’âge adulte. Il y a aussi eu Kenny, et Ikki, qui auront toujours une place dans mon coeur.

La relation qu’on a avec un chat adopté est vraiment particulière. Ils savent ce qu’on a fait pour eux, et ils sont reconnaissants. L’attachement est d’autant plus fort. Nous, on les aime parce que c’est eux qui nous choisissent, qui viennent vers nous, et on est heureux de leur donner une chouette vie. On se dit qu’ils le méritent.

Je ne peux que vous conseiller l’expérience, c’est vraiment unique.

Par contre, choisissez bien votre refuge. Si vous avez des conditions particulières comme : des enfants, un appartement… Trouvez un refuge qui connait bien ses animaux, et qui peut vraiment vous parler d’eux et vous conseiller (et déconseiller) tel ou tel animal.

Boba, Bartho et Ron viennent de la Maison des Chats, dans l’Oise. On a fait à chaque fois beaucoup de route pour nos adoptions, mais ça valait le coup. C’est Florence qui nous a conseillé, et qui nous a accueilli pendant des heures pour prendre le temps de bien faire notre choix. Elle fait un travail considérable dont je ne serais pas capable.

Ils sont contents, ils s’entendent bien, ils partagent la même gamelle et la même litière, ils jouent ensemble. Et je trouve qu’on a de la chance de les avoir.

Vous avez déjà adopté un chat ou un chien adulte ? Ça s’est bien passé ?

 

 

 

FacebookTwitterGoogle+Share

You Might Also Like

15 Comments

  • Reply Milady June 30, 2014 at 20:59

    Magnifique ton article. Avec mes parents on avait adopté un siamois d’un an à peine, pas tout à fait adulte mais ses maîtres ne l’aimaient pas et n’en voulaient plus, c’était un chat formidable, une fidélité hors norme, je l’ai appelé Roméo, il a vécu 17 ans. Autrement ma Lili qui a bientôt 14 ans était un chaton agonisant trouvé dans un fossé, un amour d’écaille de tortue. Et puis il y a Cosette, la misérable, jeunette sauvée du froid par -10°C dehors, totalement sauvage au départ, aujourd’hui un puits de douceur et de reconnaissance, elle nous a même fait une portée à la maison, 5 chatons dont 2 à poils longs (Satchmo et Bella) et 3 grisettes style Bleus de Russie, que j’ai tous placés. Chez nous les chats c’est une loooooongue histoire…d’amour.

    • Reply Daljaa June 30, 2014 at 21:42

      Woah super tu en as sauvé des petits chats dis donc, bravo ! J’ai eu des chatons aussi, et je les ai beaucoup aimé. C’est juste que maintenant, je préfère récupérer les laissés pour compte, je sais que souvent les chatons sont placés plus facilement alors bon… Nous aussi on adore les chats, enfin surtout moi j’ai du mal à concevoir ma maison sans un chat qui roupille dans un coin 😉

  • Reply Stéphanie - Il Etait Une Fois... Cocotte July 1, 2014 at 06:43

    Superbe article!

    Je vais de temps en temps dans un refuge pour promener les chiens bénévolement et je vais rendre visite aux chats par la même occasion mais j’ai beaucoup de mal à repartir à chaque fois… Si je pouvais j’adopterais un chat mais j’en ai déjà un qui est très possessif, c’est la galère, il ne veut pas de colocataire 🙁

    • Reply Daljaa July 1, 2014 at 07:40

      Je t’admire ! Je suis beaucoup trop sensible pour faire ça, je reviendrais en pleurant à chaque fois… Bravo ! Dans le refuge où je vais pour mes adoptions, j’avais rencontré une adorable minette que je voulais prendre, mais Florence m’avait dit qu’elle était très possessive aussi et que ça n’allait pas marcher avec les autres chats.

  • Reply Amélie July 1, 2014 at 07:45

    Je crois que je n’ai connu que ça, des chats d’occas’… Mais jamais chez moi. Je me demande si on aura un chat un jour. Et si oui, d’où il viendra. Probablement que c’est lui qui nous trouvera ;D
    En attendant on a une lapine centenaire en plein forme, dotée d’un fort mauvais caractère !
    Tes photos sont trop mignonnes !!

    • Reply Daljaa July 1, 2014 at 07:54

      Merci 🙂 Je suis une dame à chats, depuis… Aussi longtemps que je me souvienne ! Je suis triste quand je n’ai pas de chat 😉 Ca doit être marrant un lapin aussi.

      • Reply Amélie July 2, 2014 at 11:36

        Oui notre odieuse lapine est assez marrante dans son genre… et les garçons l’aiment beaucoup !

  • Reply Enricka July 1, 2014 at 11:27

    J’ai un chat, et j’en avais un second.
    les deux, nous les avons sauvés de la rue.
    Le premier, felix, identique au chat de la marque du même nom, venait nous voir quotidiennement et a finit pas élire domicile avec nous. Il est très calin et demandeur de thon 😉
    Le second, riquiqui etait un petit chaton noir, trouvé en piteux etat que l’on a sauvé d’une mort certaine. Castré de manière barbare et mordu par un gros chien, il a passé 2 mois de remise en forme avec nous, uniquement en intérieur. Puis plusieurs mois a suivre les traces de Felix.
    hors depuis plusieurs semaines il n’est pas rentré a la maison… très triste. J’espère toujours le croiser dans le village et pouvoir le ramener.

    • Reply Daljaa July 1, 2014 at 11:37

      Oh mince je suis désolée qu’il soit parti. C’est bien le pire ça je crois, avoir son animal qui disparait sans savoir où il est 🙁 Je te souhaite vraiment de le retrouver. Tu as mis des annonces ?
      Et bravo d’avoir sauvé ces chats 🙂

  • Reply Manganèse July 1, 2014 at 15:22

    La photo de ta petite docteur avec Boba est géniale 🙂
    J’adorerai avoir tout plein de chats mais le notre est peureux et n’aime pas partager, il détesterai avoir des colocotaires ! Déjà que l’arrivée du bébé ne lui a pas plu du tout (il en a plutôt peur mais reçoit toujours un bonne dose de câlin donc il commence à s’y faire…).

    • Reply Daljaa July 1, 2014 at 17:58

      Oui, quand on a un chat exclusif c’est un peu frustrant 🙂 Ceci dit, pendant longtemps nous on a eu Dragon, qui était une vraie teigne ! On l’avait eu bébé. Et puis quand on a adopté Boba, finalement il a été hyper cool avec lui et ils étaient devenus copains très vite. Il nous as quittés depuis, et on pense souvent à lui !

  • Reply Mamanh24 July 2, 2014 at 09:30

    Je ne peux que t’applaudir des deux mains (et des deux pieds même) !
    Nous avons aussi trois chats, tous sortis de la rue, arrivés là totalement à l’improviste (nous ne sommes pas allés dans un refuge, nous les avons tous trouvés ou on nous les a confiés)
    La dernière arrivée, la plus vieille, est celle qui a eu le plus de misères. C’était une petite chatte du quartier, toute petite et toute maigre, qui boitait, avait des puces et était pleine par dessus le marché. On l’a depuis plus de deux ans maintenant et elle est adorable, elle s’est très bien adaptée à la maison, c’est même elle qui est la plus gentille avec notre fille de 14 mois. Par contre, son état de santé laisse à désirer, à cause des carences dont elle a souffert dans ses premières années de vie. Alors on la chouchoute ! 🙂

    • Reply Daljaa July 2, 2014 at 09:45

      Merci c’est gentil 🙂 C’est une évidence pour moi à vrai dire, j’ai toujours adoré les animaux et en particulier les chats alors comme je ne veux pas juste me faire plaisir à moi, j’adopte des adultes 🙂
      Elle en a de la chance cette petite minette d’être tombée sur vous, merci de vous occuper de ces petits chats 🙂

  • Reply Brigit July 2, 2014 at 14:51

    Merci pour ce joli billet sur nos amours de moustachus !!!

    Moi même suis bénévole pour une association en région parisienne qui tente de sauver et placer un maximum de chats et chatons abandonnés ou venant de la rue.

    La rubrique témoignage de notre site montre bien- comme vous le dites – la reconnaissance incroyable que les chats adultes peuvent avoir pour leurs nouveaux maitres.

    Vos photos sont super mignonnes..
    Caresses à vos mini félins

    • Reply Daljaa July 2, 2014 at 14:58

      Merci de faire ce travail, je suis admirative ! Je n’en aurais pas le courage.
      Ils sont comme ils sont nos chats adoptés, et ça les rend tellement attachants au final 🙂

    Leave a Reply