La vie

Le Sanctuaire d’Asclépios et le théâtre d’Épidaure

August 24, 2019

Une des étapes importantes de notre visite de la Grèce était ce théâtre antique, qu’on peut découvrir tout en haut du sanctuaire dédié au dieu Asclépios. Sur le site, toujours fouillé à ce jour, on peut trouver un temple dédié au dieu guérisseur, un hôtel pour les pélerins qui venaient de très loin pour se faire soigner par les songes, des lieux de vie pour les prêtres, un stade, une basilique…

Les constructions s’étendent sur plusieurs périodes de l’histoire, et si la majorité du site est en ruines, notamment à la suite de plusieurs pillages, le théâtre antique est celui qui est le mieux conservé au monde. Il sert encore très souvent pour des représentations, et chaque année a lieu ici le festival d’Épidaure.

Sur la scène, il y avait les décors, protégés du soleil par des bâches, de la pièce Électre/Oreste. Ce soir là, Sann a accompagné son Papa pour y assister, et a pu découvrir l’acoustique parfaite du lieu. Le spectacle est d’autant plus magique et symbolique que l’histoire se déroule à Argos, à quelques kilomètres de là où les spectateurs sont assis !

Sur le site, il y a également un petit musée, construit afin d’y préserver quelques éléments découverts lors des fouilles, comme des statues ou des objets du quotidien. On en a vite fait le tour, il ne s’agit que de deux ou trois salles, mais il y a quelques explications intéressantes. Je vous conseille cette visite soit à l’ouverture, tôt le matin, soit en toute fin d’après midi : en été, le site est très exposé au soleil et la visite du théâtre avec toutes ces pierres blanches peut être un peu difficile !

Un peu partout, il y a des panneaux qui reconstituent les plans parfois difficiles à imaginer pour les yeux non avertis, et des explications. On peut s’y promener librement durant la visite, du moment qu’on reste en dehors des limites fixées par les cordons de sécurité.

En sortant du site, on peut terminer sa visite avec un verre de jus d’oranges d’Épidaure, pressé rien que pour vous. C’est de loin le meilleur que j’avais jamais bu, à l’ombre sous les figuiers, avec les chats du théâtre ronronnants sous la table. Chacun rapporte de cette visite ses propres souvenirs, c’est aussi tout le charme du voyage en famille : on les partage ensuite, et on découvre les choses à travers d’autres yeux. Pour la prochaine visite, je vous emmène à Neochori !

FacebookTwitterShare

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply Audrey P. August 27, 2019 at 21:02

    Toujours aussi idyllique ce voyage ! C’est vrai que les amphithéâtres sont impressionnants ! C’est ce qui m’a le plus marquée quand j’ai visité Nîmes. Je réfléchis de plus en plus à ce petit voyage, encore merci pour le partage !

    • Reply Addfunandmix September 4, 2019 at 10:20

      Avec plaisir ! C’est vrai qu’en photo, on ne se rend pas bien compte de l’immensité du lieu, et surtout de la portée du son qui est incroyable !

    Leave a Reply