Notre école Sorties

Fête de la Science au Jardin des Plantes

October 20, 2017

Le weekend dernier, j’ai emmené les filles participer à la fête des sciences : elle a lieu un peu partout au mois d’octobre, et comme l’année passée, nous avons choisi le Jardin des Plantes puisqu’il faisait super beau.

Les animations étaient très nombreuses et ouvertes gratuitement à tous à partir de 5 ans. À l’accueil, un petit plan et un guide des ateliers et conférences classés par thème et âge permettait de faire son choix et de se déplacer facilement d’une activité à une autre. L’endroit est immense et il faut tout de même pas loin de 15 minutes pour traverser le parc avec un petit enfant, on a donc condensé nos visites dans un rayon restreint afin que les filles puissent participer à un maximum d’ateliers.

Elles ont commencé par écouter un exposé sur les fossiles, avant d’enfiler une blouse et de s’atteler à la réalisation d’un moulage en plâtre. Des équipes étaient présentes pour proposer un grand choix de moules de véritables fossiles et expliquer aux enfants les différentes étapes du processus, ainsi que son intérêt.

Et puisqu’il fallait attendre une heure au moins avant de venir récupérer son oeuvre, nous avons été faire un tour dans les labos qui proposaient d’observer des minéraux et des météorites. Intéressant pour Sann mais un peu trop pointu pour Vega, qui a préféré discuter avec moi pendant ce temps.

Ensuite, après un coup d’œil à notre plan, je découvre une activité qui peut convenir aux deux mouflettes à la fois : “de la truelle au microscope”, un parcours qui permet de découvrir l’archéologie de A à Z. Sous une petite tente à l’ombre, des petits carrés étaient organisés exactement comme sur un chantier. Sous le “sédiment”, des trésors enfouis qu’il fallait déterrer patiemment à l’aide de pinceaux et de petites pelles de fortune (comme en vrai, l’archéologie manque de moyens ma bonne dame !).

Les équipes expliquaient que pour ne rien rater, on met la terre dans un seau, et qu’elle sera ensuite tamisée puis triée. Chaque carré était différent, certains contenaient des ossements, d’autres de la céramique ou des silex.

Dans le carré des filles, il y avait un fossile du plus vieux chat du monde ! Après avoir réalisé cette expérience, on nous a proposé de continuer notre visite dans les laboratoires situés juste à côté, afin de passer à l’étape suivante : trier les petits bouts contenus dans le sédiment pour séparer les éclats d’os, de pierre taillé, céramique ou de coquillage et d’apprendre à reconnaître les différentes matières.

Armés de pinces, loupes et petites coupelles, enfants et adultes pouvaient découvrir comment les archéologues décident quelles pièces sont importantes et comment on les numérote. Une dame proposait, dans le même labo, d’apprendre à reconnaître différents os d’animaux à partir de leurs mâchoires par exemple. Tout le matériel était authentique, outils comme ossements, et les enfants avaient le droit d’y toucher.

Avant de laisser Sann suivre en solo un atelier sur la datation au carbone 14, j’ai fait un petit tour des pièces ouvertes au public qui exposaient des squelettes et maquettes avec Vega, avant d’aller attendre un peu dehors pour qu’elle puisse courir : à ce stade là de notre sortie, cette petite curieuse de 5 ans commençait un peu à fatiguer d’une attention si soutenue et préférait jouer.

Quand Sann nous a rejoint, ravie d’avoir été seule avec la scientifique et d’avoir pu lui poser trois mille questions, on a goûté et on s’est dirigées ensemble de l’autre côté du parc. Cette année, il n’y avait pas d’atelier de botanique ni de criminologie comme l’an passé mais nous avons pu assister à une activité pour apprendre à reconnaître les espèces sauvages. Dans la pièce, tout était calme, tandis qu’à côté, dans un petit amphithéâtre , se déroulaient des conférences sur des thèmes très variés.

Les mouflettes ont adoré cette sortie. Vega était contente de pouvoir toucher, écouter, expérimenter… Tandis que Sann étaient ravie d’approfondir des thèmes qu’elle connait déjà. En bonus, elle a adoré voir qu’une très grande partie des intervenants scientifiques étaient des femmes, car pour l’identification et la confiance en soi c’est super important chez les petites filles. Dindonneau est encore petit pour s’intéresser à ce type d’événement, mais j’ai hâte qu’on s’y rende tous les trois dans quelques années !

FacebookTwitterGoogle+Share

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply bogota October 23, 2017 at 20:46

    Superbe visite c’est vraiment très enrichissant 🙂
    J’avais très envie d’y aller cette année mais j’ai eu peur de ne pas réussir à m’organiser avec mes deux petits 3 ans et 4 mois j’avais peur qu’avec le grand de 8 ans je n’arrive pas à gérer…
    J’ai vu qu’ils proposaient encore des ateliers pendant les vacances scolaires je vais essayer de m y rendre… parce que c’est bien beau de faire beaucoup de choses à la maison mais je trouve ça très important de fréquenter aussi les musées… est-ce que tu aurais des conseils pour gérer les trois dans ce genre d’atelier?
    Avec les deux et ça allait mais avec les 3 lol j ai peur lol je précise que je suis en transport en commun que généralement je prends la petite dans le porte-bébé mais sur une journée entière malgré le fait que je la porte sur le dos ça fait quand même lourd…
    sos super idées lol stp 🙂
    À bientôt et encore merci de nous faire partager ta superbe journée avec tes enfants très lumineux 🙂

    • Reply Addfunandmix October 23, 2017 at 21:02

      Coucou 🙂
      Je te comprends, quand mon dernier était tout petit je n’aimais pas trop faire des sorties éducatives à 3 non plus. Dans les transports c’est tout de suite compliqué et fatiguant.
      Ce que je fais aujourd’hui encore, puisque les deux petits ne vont pas aux ateliers de la grande, c’est aller faire un tour dans un parc pendant ce temps, ou prendre un goûter dans un café. Le musée toute seule avec 3 perso je le sens pas, donc j’attends les nocturnes et j’y vais avec la grande pendant que le papa garde les plus petits 🙂
      Il y a des tas de musées qui proposent des ateliers, tu en as peut être un tout près de chez toi sans avoir à traverser toute la ville ? Nous par exemple on est assez proche du Musée Bourdelle, ça doit nous faire 20 minutes à pieds. Bises 🙂

    Leave a Reply