Notre école Sorties

Dans le laboratoire de Marie Curie

January 17, 2017

Vendredi dernier, j’ai embarqué Sann pour une visite que nous voulions faire depuis un petit moment déjà : le Musée Curie. Situé tout près de l’espace des sciences Pierre-Gilles de Gennes, l’École normale supérieure ou encore l’institut Curie, ce petit Musée est bâti autour de l’ancien laboratoire et bureau de la scientifique Marie Curie.

Si on peut apercevoir les pièces qui ont été témoins de ses découvertes, on peut également suivre un parcours très intéressant à propos de l’objet des recherches de Pierre et Marie Curie : le Radium.

Ainsi, on apprend qu’après sa mise à jour, l’élément radioactif a connu un immense succès auprès du public et tout un tas de produits se sont déclinés autour de ce nom : des marques contenant ou non du radium, des livres, des objets imprégnés pour briller dans le noir…

Ce n’est pas sans stupeur qu’on a appris que, avant son interdiction en 1937, le radium a été utilisé dans des pulls pour enfants ou des crèmes de beauté. Il faut dire qu’à l’époque, il était considéré comme magique ! Dégageant de la chaleur et une légère lumière bleue dans le noir, ses propriétés curatives le désignaient comme l’ingrédient miracle à ajouter partout. On vendait même des fontaines au radium pour filtrer l’eau destinée à être bue…

On peut s’émerveiller et s’émouvoir en admirant les vitrines remplies de vieux objets : tout ce matériel intriguant et un peu inquiétant ressemble à un véritable cabinet de curiosités, et savoir que ce lieu a été autrefois imprégné d’une matière radioactive dangereuse rend la visite un peu impressionnante. Heureusement, tout a été décontaminé avant d’être ouvert au public !

Parmi les objets exposés, il y a pas mal de documents de l’époque, certains écrits de la main même de Marie ou de Pierre. L’endroit n’est vraiment pas grand, mais très bien organisé et documenté, on repart donc avec une vision très complète de l’ensemble des travaux de la célèbre famille aux cinq Prix Nobel.

Si certains ustensiles sont étranges et difficiles à imaginer en action, d’autres sont très symboliques, comme le coffre plombé permettant le transports des tubes de radium (au dessus) ou encore un dessiccateur en verre devenu violet sous l’effet de la radioactivité (en dessous).

Dans le laboratoire comme dans le bureau, tout a été reconstitué d’après les très nombreuses photographies de l’époque qui sont conservées dans les archives. Sur un mannequin, on peut même voir une blouse qui serait attribuée à la scientifique (elle était alors la seule dans la faculté à porter des blouses noires, en raison du deuil qu’elle observait après le décès de son mari).

Si la Curiethérapie, puis la radiothérapie ont permis et permettent encore à ce jour de traiter certaines formes de cancer, le fameux métal aura été fatal à la chercheuse et enseignante, qui a fini par succomber à un long empoisonnement au radium, résultat de toute une vie de travaux sur cet élément radioactif. L’intérieur de son cercueil, situé dans le Panthéon, est d’ailleurs entièrement couvert d’une couche de 2,5 millimètres de plomb afin d’en assurer l’isolation.

Notre visite n’était pas très longue, mais vraiment enrichissante. L’endroit est joli, chargé d’histoire, et l’entrée est gratuite. Vous pouvez néanmoins faire un don dans l’urne réservée à cet effet. Pour les enfants, des livrets sont prévus pour leur proposer un parcours sous forme de jeux et d’énigmes. Régulièrement, des visites contées sont aussi organisées, sur réservation. Et nous, on a adoré ! Mais on a quand même vérifié, le soir avant de dormir, qu’on ne brillait pas dans le noir…

FacebookTwitterGoogle+Share

You Might Also Like

10 Comments

  • Reply Ninon January 17, 2017 at 01:47

    Une belle petite sortie et la découverte d’une femme extraordinaire. Merci pour la visite en images, très appréciée de notre terre loin là-bas. xoxo

    • Reply Addfunandmix January 17, 2017 at 11:15

      Sann l’admire beaucoup, dans ce milieu très masculin c’est un excellent modèle pour toutes les petites filles 🙂 Bises !

  • Reply Maaademoiselle A. January 17, 2017 at 15:49

    Très intéressant, merci beaucoup pour ce partage très riche ! Des fontaines au radium, waouh !…

    • Reply Addfunandmix January 17, 2017 at 16:14

      Avec plaisir 🙂 Oui, ça plaisantait pas, et la crème de jour ça devait être sympa aussi… 😉

      • Reply Maaademoiselle A. January 17, 2017 at 16:15

        De jour et non pas de nuit, pour ne pas qu’elles brillent dans le noir ahah

        • Reply Addfunandmix January 17, 2017 at 18:35

          Haha, imagine la crise cardiaque du mari 😀

          • Maaademoiselle A. January 17, 2017 at 19:57

            Ou alors c’est une technique pour ne pas la perdre ou la surveiller ! 😉 C’est fou ces histoires quand même, comme quoi, on croit parfois très bien faire alors que pas du tout !

          • Addfunandmix January 17, 2017 at 20:10

            Oui, avec le Papa des mouflets, on se disait que dans 100 ans, ils auront peut être des musées aussi sur ce qu’on fait aujourd’hui, et ils se diront “mais ils étaient fous !” 😀

  • Reply martine42 January 20, 2017 at 20:26

    Bonjour,
    Je veux y aller ! C’est une très belle visite qu tu nous raconte là!
    Et la demoiselle a l’air bien concentrée sur son carnet de visite .
    Maritne42

    • Reply Addfunandmix January 22, 2017 at 15:48

      Je suis ravie que ça te plaise 🙂 Les carnets sont très bien faits, ludiques, colorés et plein d’informations passionnantes 🙂

    Leave a Reply